Le point sur la réglementation environnementale 2020

Lors de l’édition nantaise d’Ener J-meeting 2019 devaient avoir lieu les travaux relatifs à la réglementation environnementale 2020. Mais selon la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Paysage, les travaux de cette réglementation auront lieu entre début 2020 et printemps 2020. Pour l’instant, les seuils d’exigence de cette réglementation font l’objet d’observatoire. Mais que peut-on retenir de cette réglementation ? C’est une question à laquelle nous avons apporté une réponse dans cet article (Pour un information approfondie, nous vous conseillons ce site : https://c-larevue.com/re2020/)

Que peut-on dire à propos de la réglementation environnementale 2020 ?

En remplacement de l’actuelle RT 2012, la réglementation environnementale 2020 qui entrera en vigueur en 2020 est une réglementation prise en matière d’énergie et de carbone. Elle s’appuie sur l’expérimentation Énergie positive et réduction carbone (E+ C-). En effet, la plupart des bâtiments n’arrivent pas à produire l’énergie nécessaire dont ils ont besoin mais dans le même temps libèrent assez de carbone. Vous devez noter que concernant cet état de chose, les bâtiments représentent 44%. L’objectif de cette réglementation est donc de réduire ce taux. Ainsi, chaque bâtiment devra produire plus d’énergie électrique qu’elle en a besoin et dans le même temps émettre moins de CO2.

Une consommation maximale de 12kwh imposée

Autrement dit, chaque bâtiment doit s’auto-suffire sur le plan thermique ou encore produire et consommer lui-même son électricité. Cela lui permettra de couvrir ses besoins personnels et le surplus d’énergie sera redistribué dans le réseau dans lequel se trouve le bâtiment.
Ainsi, la réglementation impose une consommation maximale d’énergie à 12 kwh d’énergie primaire par an et par m². Rappelons que cette réglementation concerne tous les bâtiments qui seront construits en 2020 et qui deviendront des BEPOS. Elle concerne également les maisons dites passives.
Tout compte fait, les travaux de l’observatoire de cette réglementation concernent près de 1000 bâtiments y compris 600 maisons individuelles, 228 logements collectifs et 131 bâtiments tertiaires.

Les niveaux de bilan relatifs à la réglementation environnementale 2020

Étant donné que la réglementation concerne à la fois la matière énergétique et celle du carbone, il y a quatre niveaux relatifs au bilan énergétique et deux liés au bilan carbone

Les niveaux du bilan énergétique

Parlant du premier niveau, il concerne moins de 5% de consommation d’énergie puis correspond à la RT 2012. Concernant le niveau deuxième, il concerne moins de 20% de consommation d’énergie et est relatif aux correspondances de la RT 2012. Quant au niveau troisième, c’est une correspondance à la RT 2012 avec un effort supplémentaire de 30% d’économies. En ce qui concerne le niveau quatrième, il est caractéristique des maisons à énergie passive.

Les niveaux du bilan carbone

Parlant du premier niveau le carbone 1, il concerne tous les vecteurs énergétiques et modes de construction. Il concerne aussi les opérations qui font l’objet de diverses difficultés à savoir la nature du sol ou les zones sismiques.
Quant au niveau deuxième le carbone 2, il vise à réduire l’empreinte carbone des consommations énergétiques du bâtiment, des matériaux puis équipements.

L’impact de la réglementation environnementale 2020

Vous devez noter qu’avec cette réglementation, des nouvelles manières de construire vont apparaître. Le consommateur devra préférer pour ses constructions les énergies renouvelables au détriment des énergies fossiles. Il devra également choisir du matériel performant et moderne pour ses constructions.
Ainsi, pour la production d’eau chaude, il devra utiliser des capteurs solaires thermiques par exemple. Sans oublier les divers changements qui verront le jour avec cette réglementation et qui concerneront la qualité de l’air intérieur, la digitalisation des métiers et les nouvelles techniques de traitement de données.

Cet article a été écrit par Norbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1