Pourquoi le carrelage zellige séduit autant ?

Pour vos travaux de construction ou de rénovation, vous hésitez pour quel type de revêtement opter ? Eh bien, nous vous proposons d’essayer le zellige. Il s’agit d’un carrelage artisanal d’origine marocaine fait à base de terre cuite. Il est très à la mode en ce moment pour ses qualités décoratives et son originalité. Cet article vous renseignera sur tout ce que vous devez savoir de ce carrelage.

L’utilisation du carrelage zellige

Le zellige est un carrelage qui est habituellement utilisé comme revêtement pour les murs. On le retrouve généralement dans la salle de bain, sur la crédence de la cuisine, dans le séjour, sur les abords de la cheminée, etc. Il est alors utilisé pour apporter une touche d’originalité à une pièce et rehausser son esthétique ou simplement pour mettre un espace particulier en valeur. Toutefois, contrairement aux pratiques habituelles, le zellige peut aussi servir de revêtement pour le sol de votre maison (intérieur comme extérieur). Pour cela, l’on vous conseillera juste de varier les motifs de manière à ce qu’il y ait suffisamment de joints pour réduire les risques de dérapage. Sa robustesse, sa durabilité et son entretien facile en font un matériau qui s’adapte très bien au sol et apporte satisfaction. Au besoin, commandez votre carrelage zellige sur ce lien.

La pose du zellige

Comme tout carrelage artisanal et authentique, le zellige coûte un peu plus cher que les autres carrelages industriels. En moyenne, il faut prévoir entre 90 et 120€/m2 pour l’achat  du matériel et 40 à 80€/m2 pour la pose. Bien entendu, le prix oscillera aussi en fonction des motifs choisis et de l’étendue de la surface de pose. Il est fortement recommandé de confier ce travail à un professionnel car il est assez délicat. La pose nécessite en effet des joints très fins et le matériau est assez friable, ce qui rend la découpe complexe. Si vous optez pour le zellige dans votre projet de construction ou rénovation, il vaut mieux préparer le financement des travaux avec soin.

Cet article a été écrit par Norbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 4