Installation de fosses septiques : fonctionnement et recommandations

Requises dans toute habitation, les fosses septiques sont des installations qui assurent diverses fonctions. Pour votre nouvelle habitation, vous prévoyez d’installer une fosse septique ? Rien de plus normal ! Mais connaissez-vous son fonctionnement et surtout ses critères d’installation ? Faites le plein d’infos !

Fonctionnement des fosses septiques : comment ça marche ? 

Utiles pour garantir une propreté et l’hygiène chez vous, les fosses septiques assurent diverses fonctions. En effet, comme mentionné sur https://www.fosseseptique.net, une fosse septique assure le prétraitement et la liquéfaction des rejets de diverse nature. Elle permet également la rétention des déchets flottants ainsi que des matières solides.

Lorsque vous produisez des matières solides, ces dernières s’accumulent dans un compartiment dont la taille varie selon l’espace aménagé. Ces matières solides subissent après une fermentation anaérobie. Le résultat obtenu provoque la production de méthane, de gaz carbonique et d’hydrogène sulfureux. Afin de garantir une épuration efficace des eaux usées, 2 à 3 traitements sont effectués.

Quels sont les paramètres à considérer dans l’installation de fosses septiques ?

Pour ériger votre installation d’assainissement individuel, vous devez respecter un certain nombre de métriques.

Les règles liées au choix de l’emplacement 

Dans l’élaboration de votre projet de construction d’une fosse septique, vous devez impérativement tenir compte des contraintes liées à la nature du sol de votre terrain. À cela, vous devez ajouter les indications afférentes à la capacité de drainage du sol, mais aussi à la hauteur de la nappe phréatique.

Par ailleurs, vous devez vous conformer aux règles de distanciation. Par exemple, vous devrez observer une distance d’au moins cinq (5) mètres partant de votre habitation principale à l’emplacement des fosses septiques. Aussi, vous devez choisir un emplacement suffisamment éloigné de toute source d’eau (plus de 40 m au moins). 

Les règles liées à la dimension de la fosse

Pour garantir la bonne installation de la cuve, prévoyez des dimensions suffisantes pour votre fosse septique. Vous devez par exemple prévoir tout au moins 500 mm de chaque côté de la cuve. De plus, il faudra veiller à ce que le terrain qui entoure la cuve soit suffisamment homogène afin de garantir une surface portante suffisante.

Règles liées à la mise en terre de la cuve et de son remplissage 

Une fois la fouille prête à accueillir la cuve, veillez à bien la centrer tout en respectant le sens de circulation des effluents. Sur l’entrée ainsi que la sortie, faites inscrire respectivement les lettres E et S. Procédez ensuite au remplissage de la fouille en eau, de préférence au 1/3, puis remblayez-le pourtour à l’aide de couche de graviers ronds.

Assurer un système de ventilation 

Vous devez obligatoirement prévoir un système de ventilation pour votre fosse septique. En effet, en raison des gaz produits par le processus de fermentation des dépôts, il est recommandé de prévoir un dispositif de ventilation. Ce système de ventilation primaire et secondaire a pour but de drainer vers les fosses septiques de l’air frais. Ce dispositif permettra de prévoir le risque de corrosion et d’évacuer les mauvaises odeurs.

Cet article a été écrit par Norbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 31 = 41