Le fonctionnement d’un plancher chauffant sous une chappe fluide

Avez-vous déjà pénétré dans une pièce de votre maison qui était visiblement plus froide ? Êtes-vous déjà sortis de la douche ou de la baignoire et vous avez ressenti un frisson. Le système de chauffage par le sol est un moyen moderne et économe en énergie permettant de réchauffer votre maison. Lorsqu’il est installé correctement avec le type de chape approprié il peut chauffer une seule pièce, comme une salle de bain, ou une maison entière. Vous vous demandez certainement si le plancher chauffant peut être une solution adéquate ? Et si oui, comment est-ce que cela fonctionne, cet article vous donne des réponses à ces questions en précisant le fonctionnement de cette technique.

Comment fonctionne un plancher chauffant sous une chape fluide ?

Les chapes liquides pour chauffage de sol partent du principe qu’une pièce nécessite une température plus élevée au sol qu’au plafond, car la chaleur dans les pieds produit une sensation de bien-être, tandis qu’une température élevée à hauteur de la tête peut provoquer l’inconfort. En ce sens, le chauffage par le sol est présenté comme le système idéal pour le bien-être des personnes et celui qui offre le plus haut niveau de confort. Mais, concrètement, comment cela fonctionne-t-il au juste ?

Plusieurs études ont montré que parmi les différents types de chapes, la chape fluide se démarque particulièrement. Elle offre une surface très uniforme et s’applique à toutes les formes de revêtement, notamment le carrelage et autres. Ce type de chape impressionne également par sa très faible épaisseur de pose, en particulier par rapport à la chape en ciment conventionnelle. Pour comprendre le fonctionnement de ce chauffage par le sol, il est important de prendre en compte les éléments de son installation :

La pose d’une plaque isolante

Elle est placée sur la dalle et sert de base pour le placement des circuits de tuyauterie. C’est grâce à elle que les tuyaux sont correctement posés. De cette manière, il agit comme un support et un guide pour le tuyau.

Le pipeline

Placés sur la plaque isolante et maintenus en place par des clips dits de serrage. Ces tubes en polyéthylène vont ensuite transporter l’eau chaude sur toute la surface de la pièce à chauffer.

Bande périmétrique

Cette bande de mousse sert d’isolation latérale assurant la séparation entre l’installation de chauffage par le sol et les murs. La fonction principale de cet élément est d’éviter les ponts dits thermiques.

La source de chaleur

C’est elle qui viendra enfin alimenter toute l’installation du chauffage. Cette installation s’accompagne généralement d’une chaudière à condensation ou d’une pompe à chaleur. Actuellement, elles peuvent également être combinées à l’énergie aérothermique, solaire ou géothermique.

Principaux avantages de l’installation d’un plancher chauffant

Les systèmes de chauffage par le sol sont parmi les plus utilisés aujourd’hui, car ils offrent une série d’avantages fondamentaux par rapport aux autres systèmes.

L’une des principales caractéristiques du système de chauffage par le sol est son intégration dans la surface, offrant ainsi une grande liberté dans la conception des espaces. Mais on note également les avantages suivants :

  • Faible consommation d’énergie: comme l’eau qui circule dans les tuyaux n’a pas besoin d’être à haute température, des économies importantes sont générées.
  • Ce système distribue la chaleur et le froid de manière plus uniforme et plus efficace sans créer de courants d’air, ce qui se traduit par un plus grand confort et un environnement plus sain pour les utilisateurs.
  • Ce système de chauffage utilise des températures de départ modérées, ce qui augmente l’efficacité de la production et de la distribution d’énergie et donc des économies d’énergie importantes.
  • Le chauffage par le sol est un système qui offre une température homogène, un confort élevé et des émissions de CO2 plus faibles.
  • La combinaison du chauffage par le sol avec des systèmes renouvelables augmente la cote énergétique de la maison.

Comme tous les systèmes, le chauffage par sol peut également avoir ses incommodités. Il nécessite un investissement initial élevé, pour son installation, car il est nécessaire de procéder au levage de tout le trottoir de la maison. Son installation et sa maintenance nécessitent de grandes connaissances techniques.

Il est recommandé dans les espaces où la consommation est effectuée en continu. Le chauffage par le sol ne s’adapte pas aux changements brusques de température.

Conclusion

La chape fluide apporte des avantages décisifs pour une méthode de construction respectueuse de l’environnement qui combine conductivité thermique et propriétés isolantes. Une conductivité thermique optimale réduit les coûts énergétiques, car le chauffage n’est pas gratuit.

Cet article a été écrit par Norbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83 − 75 =