Consommation sèche linge : comment calculer sa consommation ?

Tout le monde rêve de s’acheter un appareil électroménager au meilleur prix. Pourtant, personne ne veut d’une machine qui va lui ruiner à petit feu au quotidien. C’est bien pourquoi vous êtes convaincu que la consommation journalière ou annuelle d’un sèche-linge est prioritaire pour faire le bon choix. Le problème c’est que vous ne savez pas par où commencer. Mais pas de panique ! Au travers d’informations simples et d’astuces détaillées, découvrez nos étapes pour calculer la consommation de votre sèche-linge

Déterminez la consommation moyenne de votre sèche-linge selon son type

Le premier critère de comparaison simple et efficace pour déterminer la consommation de votre sèche-linge est l’étiquette énergétique. Ce symbole sur le sèche linge est un standard européen peu connu donnant les informations générales de votre appareil électroménager, notamment la consommation d’énergie annuelle, la puissance en kWh et la capacité en Kg. Mais ces données varient d’un type de sèche-linge à un autre. Alors, pour faire le meilleur choix en fonction de vos attentes, il est crucial de faire une analyse comparative.

Le sèche-linge à évacuation 

C’est un peu le modèle généraliste et passe-partout. Il utilise un tuyau pour l’évacuation de l’air chaud vers l’extérieur de la maison. Avec des cycles de séchage de courte durée, il ne possède pas de condenseur ou de bac à eau à entretenir continuellement contrairement à ses concurrents. C’est le type de sèche-linge le moins cher. Sa consommation d’énergie moyenne est de 3,0 kWh par cycle de séchage et de 489 kWh par an. 

Le sèche-linge à condensation classique

Ici, c’est l’air humide qui est évacué dans un bac ou à l’aide d’un kit, mais pas à l’extérieur. Mais à la différence du sèche-linge à évacuation, le sèche-linge à condensation nécessite un entretien régulier en matière de nettoyage et de vidange. C’est aussi le plus gourmand en énergie sur le long terme avec une consommation d’environ 3,3 kWh pour un cycle et 529 kWh pour une année. 

Le sèche-linge à condensation avec pompe à chaleur 

Le fonctionnement de l’appareil est en circuit fermé. Ce type de sèche-linge ne chauffe pas une résistance, mais fait plutôt une transformation de l’air en chaleur. Voilà donc l’atout et tout ce qui fait la particularité du sèche-linge avec pompe à chaleur. Avec une économie de 60 % au niveau de la consommation en électricité, il est à la fois le type de sèche-linge le plus cher et le moins vorace en énergie. Pour un cycle, il consomme en moyenne 1,4 kWh et 224 kWh environ pour une année. 

Déterminez la consommation de votre sèche-linge selon votre fournisseur d’électricité

En vous référant à la consommation de votre type de sèche-linge en termes de puissance, faites désormais une conversion selon votre distributeur d’électricité. 

Total Energies par exemple, avec son « Offre Online » fixe le prix du kWh à 0,1442 euro toutes taxes comprises (TTC). Ce qui équivaut 5,88 euros par mois.

EDF avec l’offre « Tarif bleu » a un tarif de 0,1558 euro TTC. Ce qui correspond à 6,35 euros par mois et 76,27 euros l’année.

Vattenfall propose un prix du kWh à 0,1441 euro TTC dans son offre Eco. Ce qui fait une dépense mensuelle de 5,87 euros.

L’offre « Happy-e by ENGIE Offre Électricité » propose 0,14763 euro TTC. Ce qui donne un prix annuel de 72,27 euros. 

Il s’agit bien évidemment d’une liste non exhaustive de fournisseurs d’énergie électrique. Renseignez-vous donc sur les prix que votre distributeur d’électricité propose s’il ne se trouve pas ici.

Calculer le coût de votre consommation 

Cette dernière étape est en réalité la somme des deux précédentes. Pour déterminer donc le cout de consommation de votre sèche-linge, procédez comme suit : 

  • Vérifier la puissance de votre sèche-linge selon son type ou en vous référant sur l’étiquette énergétique ;
  • Multipliez cette puissance avec le nombre de cycles que vous faites soit par mois, soit par an ;
  • Multipliez le résultat précédent avec le prix du kWh que votre fournisseur d’électricité propose
  • Le résultat final constitue alors l’estimation de la consommation de votre sèche-linge

Conclusion

Vous l’aurez donc compris, la consommation d’un sèche-linge dépend de plusieurs facteurs et rien à voir avec son prix d’achat. Du moment que vous déterminez son type, sa puissance mensuelle ou annuelle et le prix du kWh proposé par votre distributeur ; le reste sera un jeu d’enfants.  Maintenant que ce montant est déterminé, il ne vous reste plus qu’à mettre tout en œuvre pour faire des économies d’énergies.

 

Cet article a été écrit par Norbert